Committees

Sylvio Bengio co-dirige les programmes scientifiques d’Adebiotech, think tank indépendant des biotechnologies dans le domaine du “One Health” (santé, environnement, nutrition).
Il est le coordinateur de cette journée.

contact: sylvio.bengio@adebiotech.org

Dr Estelle Devillard a obtenu un doctorat en microbiologie en 2000 des universités de Clermont-Ferrand (France) et d’Aberdeen (Royaume-Uni), étudiant les enzymes fibrolytiques des protozoaires du rumen. Elle a ensuite effectué plusieurs post-doctorats à l’Ohio State University (États-Unis), au Lawson Health Research Institute (Canada), au Rowett Research Institute (Royaume-Uni) où elle a développé ses compétences en microbiologie digestive et en écologie microbienne. En 2007, elle rejoint Adisseo à Commentry, France, pour initier et développer les programmes de R&D liés à la santé intestinale et à l’interaction entre nutrition et santé. Elle a apporté de nouvelles connaissances en capitalisant sur ses connaissances de différentes espèces animales et en se concentrant sur l’amélioration de la santé digestive via les fonctions microbiennes. Elle développe des concepts spécifiques autour de l’écologie microbienne, et comment ces concepts pourraient servir la production animale. En plus d’être en charge des projets Gut Health, elle gère désormais l’ensemble de l’équipe de recherche de la R&D nutrition et santé. Elle est impliquée dans de nombreux projets et son rôle est d’assurer le support R&D des produits existants et l’identification et le développement de nouveaux produits et services.

Guy-Charles Fanneau de La Horie dispose de plus de 20 années d’expérience dans l’industrie pharmaceutique et les biotechnologies. Avant de rejoindre Pherecydes Pharma, il a occupé plusieurs postes internationaux de management, notamment au sein de Schering-Plough, Biogen et IDM, en Europe et aux Etats-Unis. Plus récemment, Guy-Charles était le Directeur Général de PathoQuest, une société spécialisée dans l’identification d’agents pathogènes. Entre 2006 et 2013, il a dirigé Néovacs dont il a piloté l’introduction en bourse en 2010. Guy-Charles est Docteur Vétérinaire et titulaire d’un MBA de l’INSEAD.

Danielle Lando est titulaire d’un doctorat d’état obtenu à l’Institut Pasteur de Paris pour la recherche en virologie. Elle a effectué sa carrière dans l’industrie pharmaceutique où elle a exercé des fonctions de chercheur en pharmacologie cellulaire et moléculaire avant de prendre la responsabilité des biotechnologies au sein de Roussel Uclaf devenu Sanofi. Elle a œuvré pour des rapprochements entre son entreprise et le secteur académique en soutenant des projets collaboratifs. Elle a été membre nommé au Comité National du CNRS de 1995 à 2000.

Depuis 2001, elle exerce des activités scientifiques bénévoles au sein d’Adebiotech, association dont elle est actuellement Vice-Présidente.

Jean-Yves Madec est ancien élève de l’Ecole Normale Supérieure, Agrégé de biologie, Docteur Vétérinaire, Docteur d’Université, titulaire de l’Habilitation à Diriger les Recherches et du Diplôme Universitaire Antibiotiques-Antibiothérapie (Paris 7- Diderot).

Directeur de recherches à l’Anses, Jean-Yves Madec est chef de l’unité Antibiorésistance et virulence bactériennes à l’Anses-site de Lyon et Directeur scientifique en charge de l’axe transversal Antibiorésistance de l’Anses. Il est membre du Conseil scientifique de l’ONERBA, Président du groupe vétérinaire du CA-SFM, et est très impliqué dans les démarches ministérielles de lutte contre l’antibiorésistance (plans EcoAntibio, rapport Carlet, feuille de route interministérielle, dont il a co-piloté le groupe du Comité Permanent Restreint dédié à la surveillance et aux indicateurs).

Jean-Yves Madec est membre de nombreux groupes d’experts sur l’antibiorésistance aux plans national et européen. Il est notamment Chair du Scientific Advisory Board du JPIAMR et secrétaire du domaine AMR de l’European Joint Program (EJP) One Health. Il coordonne également le réseau national Résapath de surveillance clinique de l’antibiorésistance animale et conduit des activités de recherche sur les supports génétiques et les mécanismes de sélection et de transmission de l’antibiorésistance dans une approche One-Health. Depuis 2020, il coordonne le Centre de Référence de la FAO sur l’antibiorésistance attribué à l’Anses.

Sa carrière professionnelle, au départ celle d’un universitaire, est jalonnée d’initiatives, toutes inspirées par l’envie d’entreprendre. En 1985 il crée un centre de recherche en économie régionale. Peu de temps après, il crée le premier Centre de Valorisation et de Transfert de Technologies intégré à une université, puis un cabinet Conseil pour le redressement d’entreprises en difficulté. En 2001, il créé la société GenoScreen qu’il dirige toujours aujourd’hui. Cet engagement à la direction d’une Biotech, lui vaut de siéger au Conseil du Pôle de compétitivité CNSL et d’être administrateur d’institutions qui soutiennent l’innovation et le développement industriel, comme EURASANTE, le CETI (Centre Européen des Textiles Innovants) et ADEBIOTECH.